Musiciens et chanteurs réunis pour célébrer la Paix

imagelead-concert-de-la-paix-2013

Pourquoi le club Soroptimist organise-t-il ce concert de la Paix depuis 3 ans ?

En 2011, pour répondre au thème défini par l’ONU « Paix et démocratie : faites-vous entendre », le club Soroptimist  de Tahiti a souhaité célébrer l’anniversaire des 30 ans de cette journée par un concert. Il s’est tourné vers le Conservatoire artistique pour allier Paix et Musique tout en menant une action caritative. Cette action avait aussi pour objectif de donner une chance à un ou plusieurs élèves issus d’un milieu défavorisé de suivre une formation musicale au Conservatoire financée par les bénéfices de la vente des billets du spectacle. Ce fut un véritable challenge pour nous tous et surtout pour les enseignants et élèves du Conservatoire, qui se sont engagés dans cette démarche malgré un délai de préparation assez court ! Depuis, un partenariat bipartite entre le club Soroptimist de Tahiti et le Conservatoire a été établi, suite au souhait de son directeur Fabien Dinard de pérenniser cette action.

Qu’avez-vous réalisé avec les bénéfices des précédents concerts de la Paix ?

Le club Soroptimist de Tahiti a pris en charge en 2012 la formation musicale de deux jeunes filles et la formation en danse traditionnelle de 5 jeunes filles. Toujours en 2012, nous avons permis à 60 internes du lycée du Taaone d’assister à la soirée culturelle « Si Molière nous était chanté ». Cette année, 45 internes du lycée du Taaone et 20 internes du lycée hôtelier ont pu profiter du concert fêtant le cinquantenaire des  Beatles.

Qu’est-ce que le public pourra écouter à l’occasion de cette édition ?

La première partie classique sera destinée à mettre à l’honneur des élèves solistes lauréats du conservatoire. La deuxième partie de la soirée sera plutôt pop avec Andy Tupaia, Teiva LC et Vaitiare Chargueraud…

En quoi ce concert délivre-t-il, selon vous, un message de Paix ?

L’Assemblée générale des Nations Unies a décidé que la Journée internationale de la Paix serait observée chaque année le 21 septembre. Le Soroptimist international, au travers de ses clubs implantés dans de nombreux pays, s’y  associe. La direction, les professeurs du Conservatoire et leurs élèves, les chanteurs se joignant au club Soroptimist pour célébrer la journée de la Paix s’investissent personnellement et de manière collective en s’appropriant cet événement. Ces derniers chanteront des chansons sur la Paix. Je reprendrai l’allocution de la Directrice Générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a prononcé l’an dernier : « Dans un monde de plus en plus connecté, mais aussi plus fragmenté par de profondes inégalités, la musique et la culture peuvent aider les gens à mieux se comprendre et à s’écouter les uns les autres, en créant de nouveaux ponts de dialogue et de respect et en renforçant les liens qui les unissent ».

Concert de la Paix : Pratique

– Vendredi 20 septembre, à 19h30

– Grande salle de la mairie de Pirae

– 1ère partie : Lauréats du conservatoire (chant lyrique, cordes, piano, clarinette, flûte traversière…). 2ème partie : concert pop avec Andy Tupaia, Teiva LC et Vaitiare Chargueraud, Guillaume Matarere…

– Billets en vente le soir du concert, sur place à partir de 18h, au tarif de 2 000 Fcfp/personne (les recettes sont entièrement consacrées au financement des études artistiques de jeunes gens méritants et issus de milieux défavorisés).

+ d’infos : 50 14 18  / 73 21 47

 

Andy Tupaia : « La Paix et la musique sont de la même famille »

 

Nous avons rencontré Andy Tupaia dans le cadre de la préparation du premier concert de la rentrée du Conservatoire, le concert de la Paix. Le chanteur, qui prépare également un (très) grand concert le 2 novembre prochain salle Aorai Tini Hau, donnera tout son coeur pour cette noble cause.

Andy Tupaia : « Le concert de la Paix ? J’ai envie de dire que la Paix et la musique font partie de la même famille. Celle du bonheur pour tous. En plus, la musique sert la Paix.

J’avais une actualité chargée, mais j’ai tout de suite dit oui. Oui au Conservatoire, oui à la Paix bien évidemment, et oui pour ces enfants qui voudraient faire de la musique, ou de la danse, et qui ne peuvent pas parce qu’ils n’en ont pas les moyens. C’est un peu le rôle des artistes de monter au créneau pour défendre de telles causes. Et je suis sûr qu’il en est de même pour mes trois autres camarades qui chanteront avec nous ce 20 septembre prochain : Vaitiare, Teiva LC et Guillaume, que j’avais rencontré lors des formidables concerts Beatles et qui seront sur scène. J’en profite pour faire coucou à Emmanuelle Vidal, qui chantera également, et aux élèves de haut niveau du Conservatoire, qui feront la première partie. Nous préparons un programme surprise qui sera jazzy et détendu, avec des variétés, des chansons que le public aime. Venez nombreux nous soutenir ! »