Evolution Statutaire

Lancé au début des années 1960 par André Malraux, alors Ministre des affaires culturelles, le concept de
« Maison de la Culture » a pour objet d’offrir à tous ceux qui le souhaitent un accès direct et aisé à la culture. Fondée sur le principe de l’association – loi 1901, la première voit le jour en France en 1964.
Un peu moins de 10 ans plus tard, sous la présidence de Georges Pompidou, apparaît en 1971 à Papeete laMaison des Jeunes – Maison de la Culture (MJMC), sur un remblai créé par l’Etat près du quartier Paofa’i.

Elle change de mains et de statut le 23 septembre 1980 en devenant Office Territorial d’Action Culturelle (OTAC) sur délibération de l’Assemblée territoriale… Un nom dont elle a bien du mal à se défaire !
Enfin le 09 avril 1998 à la suite d’une nouvelle délibération, la structure se transforme en établissement public administratif (EPA) et devient Te Fare Tauhiti Nui – Maison de la Culture (TFTN).

Ces évolutions illustrent bien un propos d’André Malraux, qui répondait, lorsqu’on lui demandait sa définition de la Culture : « Nous ne savons pas ce que c’est, mais nous le cherchons ensemble. »
Une conception toujours d’actualité, que notre travail concrétise un peu plus chaque jour…

tftn-toata-vus-den-haut (1)

 

Les directrices et directeurs de la Maison de la Culture

MJMC : Melle Marie-Claire VALENE, M. Jean-Jacques LAURENT, M. Henri HIRO qui marqua vivement l’histoire culturelle locale en initiant un véritable renouveau – voire une renaissance – des valeurs et de l’art polynésiens en littérature et théâtre notamment.

OTAC : M. Geffry SALMON, M. Francis STEIN, M. Gérard COWAN.

TFTN : M. Jean-Marc PAMBRUN, écrivain, M. Georges ESTALL, M. Heremoana MAAMAATUAIAHUTAPU de 2002 à 2014, M. Bernard Chimin et Mlle Hinatea Ahnne, nommée directrice de l’établissement en août 2015.