La classe de théâtre du Conservatoire présente : Les femmes et le théâtre.

lesfemmesetletheatre« Le rapport entre les femmes et le théâtre constitue une longue histoire d’amour … et de rejet. Longtemps les femmes ont été exclues de la scène pendant de longues périodes qui correspondent aux formes les plus nobles du théâtre comme le théâtre grec, le théâtre NÖ et le théâtre élisabéthain. Elles sont admises comme comédiennes, mais ne prennent pas pour autant la parole en leur nom. Elles se contentent d’être les interprètes d’auteurs puis de metteurs en scène masculins. Il faudra attendre 1968 pour qu’explose une expression théâtrale des femmes, comme Ariane Mnouchkine avec le théâtre du soleil. L’année 1975 est proclamée l’année de la femme et elle correspond à une période où le spectacle féminin bat son plein….» Monique Surel-Tupin

 

 

 

Le spectacle : Phèdre, les femmes, la scène… et la vie

 

 

 

Sous la direction de Christine Bennett, la pièce « Le théâtre et les femmes » est l’histoire d’une troupe de théâtre, composée de femmes, qui doivent jouer Phèdre. Le metteur en scène est très exigeant et a du mal avec l’interprète principale. L’action se passe dans les coulisses. Les comédiennes arrivent au fur et à mesure pour se changer dans la loge. Elles se racontent leur vie, la difficulté, qu’elles ont à interpréter leurs rôles. Tout en se jouant mutuellement diverses scènes bien connues du répertoire féminin, elles mêlent fiction et réalité. Elles réfléchissent sur les hommes et les rôles que ces derniers leur ont écrits. Onze auteurs prêteront leurs scènes à huit élèves adultes du cours d’art dramatique du conservatoire pour un voyage de deux heures… de bonheur.

 

 

 

Treize extraits de textes seront joués : La voix humaine de Cocteau, Tartuffe de Molière, Phèdre de Racine, Un mot pour un autre de Tardieu, La puce à l’oreille de Feydeau, Don Juam de Molière, Mère courage de Brecht, Tavi roi et la Loi de John Mairai, Célimène et le cardinal de Rampal, La maison de poupée de Ibsen, L’ultime Bataille de JM Ribes, Le Malade imaginaire de Molière et Le Panaris de JM Ribes.

 

 

 

La distribution : Joëlle Algret, Catherine Buiron, Corinne Dalmasso, Marie-Odile Dantin, Vaihere Kautai, Marie-Claude Renard, Vahinetua Roux, Marie-Joëlle Thèse

 

 

 

 

Infos pratiques

 

 

Théâtre : Les femmes et le théâtre

 

CAPF/TFTN

 

Mise en scène par Christine Bennett

 

Mercredi 04 juin 2014 – 19h30

 

Tarif unique : 1 500 Fcfp

 

Vente des billets la Maison de la Culture

 

Renseignements au 544 544 / 50 14 18

 

Petit Théâtre