Doc Zone : Un espace d’échange et de visionnage réservé aux professionnels

200-doc-zoneJusqu’à samedi, le stand Doc Zone propose aux professionnels de l’audiovisuel un espace d’échange et de visionnage personnalisé. Parmi les films diffusés, on peut retrouver ceux des précédentes éditions du FIFO mais aussi les documentaires en compétition de ce FIFO 2015. Une belle initiative qui a enthousiasmé les professionnels.

 

C’est une des nouveautés de cette 12ème édition. Ouverte de 8h à 17h tous les jours de la semaine, la Doc Zone est un espace dédié aux professionnels : producteurs, réalisateurs, diffuseurs, distributeurs et journalistes. Le principe ? Leur permettre de visionner des films à la demande, tous issus du fonds FIFO. « C’est super car nous avons pas toujours le temps de nous rendre aux projections», confie la productrice Anouk Ride venue des îles Salomon qui, assise sur l’un des quatre fauteuils du stand, regarde sur un écran télé le documentaire hawaiien Kumu Hina. « On court après les rendez-vous, alors pouvoir se poser au calme pour regarder un documentaire, c’est une excellente chose ! » avoue cette professionnelle, l’une des plus fidèles du stand. Elle reviendra d’ailleurs dans l’après-midi visionner un autre film. Depuis le début de la semaine, ils sont une quinzaine à être venus s’installer une demi-heure, une heure voire deux heures pour ceux qui ont plus de temps, pour regarder les documentaires. Ils ont ainsi accès à un vrai choix. Tous les films projetés ont été diffusés lors des FIFO précédents, on retrouve ainsi la sélection des années 2008 jusqu’à 2014, les films primés des années 2004 à 2007 et enfin, les films en compétition de cette édition 2015.

 

Un espace de tranquilité pour visionner les documentaires

 

« Ce sont principalement des distributeurs et des producteurs qui viennent ici », confie la personne qui s’occupe bénévolement du stand. « La fréquentation n’est pas intense mais c’est aussi cela qui est bien car les gens recherchent justement un peu de tranquilité ». Située entre le stand de la DGEN (Direction Générale de l’Economie et du Numérique) et celui du plateau de Polynésie 1ère, la Doc Zone est parfois difficile à trouver. « J’ai dû demander où elle était », avoue Caroline Perdrix, journaliste à La Dépêche, qui a pris une semaine de vacances pour pouvoir profiter pleinement de ce FIFO. « Il faudrait le mettre plus en valeur, on ne le voit pas assez et pourtant l’initiative est excellente », confie la journaliste qui, cette année, va animer la rencontre « Inside the doc » autour du film Meri Markham. « Je suis venue ici pour le visionner car je n’en ai pas eu le temps avant. Ce stand est très pratique car tu n’es pas astreint aux horaires des projections », confie Caroline, ravie de savoir que, grâce à ce nouvel espace, elle aura une chance de regarder les films dont elle a raté la projection. Une belle intiative donc à reconduire pour les prochaines éditions.