Cinematamua : The Tahitian, ra’au tahiti (1956) à l’honneur

200 projection cinematamua septThe Tahitian, ra’au tahiti est un film de 1956 réalisé par James Knott, ancien responsable de la lutte anti-filarienne de l’armée américaine pendant la guerre du Pacifique. Il a été tourné dans la langue des acteurs amateurs (anglais, tahitien et français) avec un commentaire en anglais. Sauvegardé numériquement il y a une dizaine d’années, ce film de fiction nous raconte l’histoire de médecins qui essaient d’endiguer l’épidémie de filariose qui touche Tahiti. Le fils du chef (Vahio Terorotua) est atteint par la maladie. Sa fiancée (Anna Gobrait) souhaite qu’il soit soigné par les médecins avec l’Hetrazan (Notézine en France), un nouveau médicament importé des Etats-Unis. Le chef et l’homme-médecine s’y opposent, préférant utiliser la médecine traditionnelle, pourtant sans effet sur les filaires.

Ce film, tourné à Tahiti, comporte de nombreuses chansons d’Eddie Lund interprétées par Denise Pottier, Alec Salmon et Elianne Hirson et de nombreuses séquences de danses (Greta Spitz). La distribution est principalement polynésienne, on trouve dans les rôles principaux : Anna Gobrait, Vahio Terorotua, Miri Rei, Ben Bambridge, William A. Robinson, Tehapaitua Salmon, Taea Tepava, Tetua Mauu, Turia Salmon, Denise Pottier, Greta Spitz, Nancy et Nick Rutgers, Irène de Deyn, Henry de Meyer et Irma Spitz.

Quelques années plus tard (1948) sera créé l’Institut de Recherches Médicales de l’Océanie française, l’actuel Institut Louis Malardé, où se déroulent d’ailleurs plusieurs scènes du film.

La projection sera suivie par des échanges avec les invités : Lam N’Guyen et Catherine Plichart, spécialistes de la filariose.

 

Infos pratiques
 
Projections de films anciens : Cinematamua – The Tahitian, ra’au tahiti (1956)
TFTN
Petit Théâtre
Mercredi 16 septembre 2015 – 19h00
Rencontre avec Lam N’Guyen & Catherine Plichart, spécialistes de la filariose
Entrée libre
Renseignements au 40 544 544