Cinematamua fait son retour avec « Francis MAZIERE : L’archipel des Marquises »

affiche-cinematamua-francis-maziereUne longue interruption.

Après cinq mois d’interruption, la Maison de la Culture remet en place Cinematamua.

Cet événement gratuit, créé par l’Institut de la Communication Audiovisuelle et par la Maison de la Culture en 2004, retrace la Polynésie des années 1930 – 1980 au travers d’images inédites, d’archives, de fonds privés, de films anciens, etc.

L’engouement inattendu du public pour ces rendez-vous mensuels est à la hauteur de la qualité des films. Ainsi, pas moins de 800 personnes par mois défilent dans le Grand Théâtre pour assister à ces projections. L’ambiance y est chaleureuse et familiale, beaucoup y reconnaissent des membres de leur famille, et chacun ressort sourire aux lèvres et nostalgie au cœur.

 

Le retour de Cinematamua !

C’est donc avec beaucoup de regrets que l’Etablissement avait dû se résigner à renoncer à ces séances suite à la disparition de l’ICA et à des difficultés administratives. Nous sommes donc très heureux aujourd’hui de pouvoir proposer de nouveau ce programme, qui reprend à sa 80ème projection avec «  Francis MAZIERE : l’archipel des Marquises » de Robert VALEY.

 

Le programme de septembre.

Pierre Sabbagh reçoit Francis Mazière, ethnologue et archéologue spécialiste de l’Amazonie, qui revient des Iles Marquises où il a retrouvé les vestiges de l’ancienne civilisation polynésienne ; civilisation qui, selon lui, serait le fait d’indiens partis d’Amazonie à la recherche du soleil et qui se seraient installés sur ces îles du Pacifique. Francis MAZIERE a tourné un film durant son expédition sur l’île de Fatu Hiva. Il en présente ici deux séquences et les commente en direct.

Dans une première séquence, il s’intéresse à la population polynésienne actuelle et montre divers aspects de la vie quotidienne : culture de plante locale, confection du tissu végétal, préparation alimentaire à partir du fruit de l’arbre à pain. Francis Mazière filme aussi les jambes tatouées d’un vieil homme qui, explique-t-il, a connu Paul Gauguin quand le peintre habitait les îles Marquises.

C’est dans la partie de Fatu Hiva encore inexplorée que l’ethnologue a trouvé les traces de l’ancienne civilisation polynésienne. Avant cela, l’homme tient à rendre hommage à la gentillesse et à grandeur d’âme des autochtones avec lesquels, dit-il, les Occidentaux n’ont pas toujours été honnêtes. Au milieu de la forêt, Francis Mazière met à jour les vestiges d’anciens villages polynésiens, avec leurs statues, leurs cimetières et mausolées. Sur les images de ces ruines, il explique certaines caractéristiques de cette civilisation. Il a aussi retrouvé un ossuaire des anciens chefs qui n’étaient pas enterrés mais conservés dans des pirogues cercueils. Pour finir, Francis Mazière fait entendre un chant funèbre que les polynésiens actuels chantent encore.

 

Source INA

 

 

Infos pratiques

 

Projection de films anciens / Cinematamua : « Francis Mazière : l’archipel des Marquises »

TFTN

Mercredi 19 septembre 2012 à 19h00 – Durée : 45min

Entrée libre

Renseignements au 544 544

Grand Théâtre