A la découverte des meilleurs courts-métrages Océaniens

p10101823« Sans court-métrage, vous n’auriez eu ni Chaplin, ni Keaton, ni Fellini, ni René Clément, personne, je vous le dis, personne ! », avait lancé Jacques Tati lors de la cérémonie des Césars en 1977. Petit frère du « long », le « court » n’en est pas moins recherché. Pour preuve, cette première nuit du court-métrage océanien que le FIFO nous a offerte !

Suite …