5eme HURA TAPAIRU : UN CONCOURS A NE PAS MANQUER !

Hura TapairuLe Hura tapairu est né d’un constat : beaucoup de groupes de danse traditionnelle ne peuvent aller sur la scène mythique de To’ata, qui exige un investissement financier et humain considérable. Le Hura tapairu, dont c’est la cinquième édition, confirme ce qui a fait son succès jusque là : de petites formations sur scène avec un nombre de personnes équivalent dans chaque groupe, et surtout une très grande liberté. Les chorégraphies, la création, le thème, les chants, les costumes, très peu de choses sont imposées, laissant aux groupes toute latitude pour se faire plaisir. L’organisation aussi bien que le règlement permettent à des groupes inconnus de créer la surprise, comme cela a été le cas tous les ans.

Plusieurs catégories de concours sont accessibles :
– Hura tapairu, comprenant ote’a et aparima,
– Hula,
– Ori tahito vahine et tane ( danses des années 30 à 50)
Les groupes récompensés le vendredi en otea et aparima sont toujours en concours le vendredi pour le prix Hura tapairu, ce qui garantit des soirées haletantes jusqu’au bout ! Un cahier des prix de 2 300 000 Fcfp est à remporter cette année.

Le jury est composé de Moanaura Teheiura, chorégraphe de O Tahiti e, Matani Kainuku, chef du groupe Nonahere de Mahina, Kehaulani Chanquy, chef du groupe Hitireva, vainqueur du dernier Heiva et de plusieurs prix au Hura tapairu, Vanina Ehu et Fabien Dinard, l’une enseignante au Conservatoire Artistique de Polynésie française et l’autre Directeur de cet établissement.

La Maison de la Culture, en association avec l’ICA, a réalisé la captation du concours de 2008. En sont nés 3 DVD qui sont aujourd’hui à la vente, et qui rendent à merveille l’émotion et le dynamisme des participants. Quinze groupes étaient inscrits à cette 4ème édition, dont certains présentaient plusieurs formations. Ce sont donc 22 concurrents qui s’étaient affrontés, pour le plus grand plaisir d’un public conquis… et nombreux, car les 5 soirées s’étaient faites à guichet fermé.
Pour la cinquième édition, l’ICA et la Maison de la Culture réitèrent leur effort : un DVD sera donc réalisé à l’issue du concours de 2009 également.

 

Infos pratiques
Mardi 1er à19h : Ra ‘Mana – Orero / Ahutoru nui 3 – Te aroha Nui / Nohoarii – Le problème de la drague / Ahutoru Nui 1 – Ma’ohi, o vai ho’i oe ? Ma’ohi qui es tu ?
Mercredi 2 à19h : Ahutoru Nui 2 – Te ahi, le feu / Te Hura / Ahutoru Nui 4 – Medley souvenir sur les fleurs / Tamarii o te faa no Tipaerui – Miti faai, le raz de marée
Jeudi 03 à19h : Manava Tahiti – Te mau ‘iore ere’ere no Opokara, les rats noirs de Oukara / Hinaiti – A hi’o, le souffle / Raivaihiti Bora Bora 1 – Bora Bora i te fanutahi, Bora Bora la première née / A ori mai / Heikohei – Opuhi
Vendredi 04 à19h : Tamarii aturuanuu (Huahine) – La création du monde et le respect du mythe polynésien bâti autour de l’amour du couple / Raivaihiti Bora Bora 2 – L’adolescent en quête de son identité / O Marama (Bora Bora)
Samedi 05 à 19h : Finale du Hura tapairu
Grand Théâtre de la Maison de la Culture
Tarif unique : 1500 Fcfp
Renseignements au 544 536