Une virtuose venue de Shenzhen expose à Muriavai

200 exposition art fu xiao lanDu 1er au 12 septembre, le public pourra découvrir salle Muriavai une nouvelle exposition qui se décline en deux volets : l’un, historique, reviendra sur la faillite de la plantation de cannes à sucre d’Atimaono, à partir d’un document méconnu, « Mémoire de 50 patentés chinois », présenté par Auguste Goupil en 1898.

L’autre partie, artistique et contemporaine, dévoilera des œuvres de Fu Xiao Lan, peintre originaire de la région de Shenzhen, d’où sont arrivés les premiers migrants chinois. Elle expose pour la première fois en Polynésie afin d’honorer la mémoire des ancêtres et de leurs descendants.

Cette artiste est originaire de la région de Shenzhen, dans le sud de la Chine, d’où sont partis les premiers Chinois pour Tahiti. Spécialiste de la peinture à l’huile, cette jeune femme, qui parle le hakka, manie le pinceau avec une virtuosité et une rapidité étonnante. Diplômée de l’université des arts et des métiers de Shenzhen, elle enseigne également la peinture et tient depuis 2003 une galerie d’art à Dafen. A 30 ans seulement, cet artiste aux talents multiples a déjà reçu plusieurs récompenses pour ses œuvres et un prix national. Pourtant, la jeune femme part dans la vie avec un lourd handicap. A l’âge de 4 ans, Fu Xiao Lan est brûlée et perd l’usage de ses mains suite à l’accidentel incendie du domicile familial. Un handicap dont elle tire une véritable force, qui lui permet de réaliser des prouesses.

Infos pratiques
 
Exposition d’art : Fu Xiao Lan, peinture à l’huile
Artiste invitée de Shenzhen dans le cadre des 150 ans de l’arrivée des Chinois en Polynésie
TFTN / Si Ni Tong
Du 1er au 12 septembre, de 08h00 à 17h00 (12h le samedi)
Entrée libre
Renseignements : 40 544 536
Salle Muriavai