4eme HURA TAPAIRU : UN CONCOURS D’EXCEPTION AU GRAND THEATRE

Affiche Hura TapairuLa Maison de la Culture a le plaisir de remettre en place le Hura tapairu, pour une 4ème édition qui promet d’être mémorable. Qualité des groupes inscrits, quantité des concurrents, tous les éléments sont réunis pour un cru exceptionnel !

 

Hura tapairu, d’où ça vient ?
A l’origine de ce concours, un simple constat : beaucoup de groupes de danse traditionnelle ne peuvent aller sur la scène mythique de To’ata, qui exige un investissement financier et humain considérable. Le Hura Tapairu est donc destiné à de petites formations avec un nombre de personnes équivalent dans chaque groupe, et surtout une très grande liberté. Les chorégraphies, la création, le thème, les chants, les costumes, très peu de choses sont imposées, laissant aux groupes toute latitude pour se faire plaisir. Une organisation et un règlement qui permettent également à des groupes inconnus de créer la surprise, comme cela a été le cas tous les ans.

 

L’objectif de ce concours, s’il reste avant tout le plaisir, n’en est pas moins l’excellence. Son nom est d’ailleurs à lui seul tout un programme, quand on sait que les tapairu étaient les jeunes filles qui faisaient partie autrefois de la suite de la reine. Elles étaient choisies pour leurs qualités dans tous les domaines, notamment au niveau de l’expression artistique.

 

Plusieurs concours « à la carte ».
Le Hura Tapairu propose plusieurs catégories de concours, afin de permettre aux groupes de s’investir selon leurs préférences :
– le Hura tapairu, comprenant ote’a et aparima
– le Hula
– le Ori tahito vahine
– le Ori tahito tane

 

Le suspens jusqu’au bout des soirées !
Groupes et membres du jury se sont mis d’accord pour que les finalistes soient jugés de nouveau dans leur catégorie le samedi soir. C’est-à-dire qu’à l’issue de la soirée du vendredi, l’huissier communique uniquement le nom des lauréats à la finale, sans le classement. Lors de la soirée du samedi, les lauréats concourent de nouveau pour la première place de leur catégorie. Un plus aussi bien pour les groupes et le jury que pour le public : pas question de s’endormir sur ses lauriers, car le classement peut changer !
L’huissier annonce alors les gagnants dans l’ordre à la fin de cette dernière soirée de concours.

Un cahier des prix ambitieux.
Comme chaque année le cahier des prix augmente, un choix financier dicté par un désir : faire de ce concours un rendez-vous de qualité pour les troupes qui souhaitent se faire connaître par l’excellence de leur travail.
A l’issue, un trophée en pierre sculpté par Mateitei Tetuanui est à remporter… un trophée qui menace de devenir très convoité car ce n’est qu’au bout de 3 victoires consécutives en Hura tapairu que cette récompense suprême sera offerte !

 

Un jury de cinq jeunes passionnés et professionnels…
Il réunit cette année 5 membres dont une partie déjà connue des groupes. Nous retrouverons ainsi Matani Kainuku, chef du groupe Nonahere de Mahina qui a cette année encore remporté le 1er prix du Heiva i Tahiti dans sa catégorie. Ont également répondu présent Moanaura Teheiura, chorégraphe de O Tahiti e, Mateata Legayic, directrice de l’école de danse Hanihei et de son groupe de danse Toakura, en même temps que magnifique danseuse de O Tahiti e, Vanina Ehu et Fabien Dinard, l’une enseignante au Conservatoire Artistique de Polynésie française et l’autre Directeur de cet établissement ainsi que chef du groupe Temaeva.

 

Le programme :
Mardi 02 : Te ao e reva, Nohoarii, Ahutoru Nui 1, Te Hura, Ahutoru Nui 2, Groupe Hei Tahiti 2
Mercredi 03 : Ahutoru Nui 3, Manahau, Ahutoru Nui 4, Ikaika, A ori mai 1, Hitireva 1
Jeudi 04 : Ra mana, A ori mai 2, Groupe Hei Tahiti 1, Hitireva 2, Rurutu Tunoa, Punaauia Nui Culturel
Vendredi 05 : Teva i tai, Manava Tahiti, Te ui no Pare Nui, Raivaihiti Bora Bora
Samedi 06 : Finales des concours

 

Voir la bande annonce…

Infos pratiques
Grand Théâtre de la Maison de la Culture
Mardi 02 au vendredi 05 décembre – 19h00 concours
Samedi 06 décembre – 19h00 finales des concours
Tarif unique 1500 Fcfp, en vente sur place
Renseignements au 544 536