Le FIFO donne toutes les ficelles du crowdfunding !

IMG 0548bisLe FIFO donne toutes les ficelles du crowdfunding !

C’est un concept pas si nouveau que cela, car déjà dans les années 1880 la construction de la statue de la liberté se fait grâce à appel à financement de la population. Surprenant, le 19ème siècle déjà à l’aube de la modernité du 21ème siècle ! La différence est le phénomène web et réseau sociaux qui apporte une autre dimension à cette nouvelle économie collaborative. Lola Joly nous donne toutes les ficelles de sa plateforme de financement participatif entièrement dédiée au cinéma et à l’audiovisuel, Touscoprod.

Le public est averti, c’est un public de professionnels qui a déjà en tête un projet de films, court-métrages ou documentaires,… Et les questions viennent vite. Peut-on être sur Touscoprod en différentes langues ? Quelle rémunération prend touscoprod ?

Le concept est déjà connu du public. Et si la collecte de fond n’atteint pas le montant nécessaire ?

De nombreuses questions ont animé cette conférence du 13ème FIFO. On le sait, la production d’un film quelle que soit sa catégorie coûte de l’argent. Ici, Touscoprod devient la vitrine du futur film au grand public avant la projection. Il faut que le projet plaise pour que la personne investisse de l’argent. C’est une façon de tester le projet avant la réalisation.

Plusieurs astuces sont données pour réussir sa campagne sur Touscoprod. Règle d’or : toujours communiquer de façon positive ! Le montant de la contribution peut-être prédéfini ou pas. L’idéal est de proposer différents montants mais aussi de laisser libre choix au « coprod », pseudo donné aux nouveaux investisseurs. Des investisseurs qui se verront remercier de plusieurs façons, selon le niveau d’investissement en général. Cela peut aller du DVD offert à la possibilité de passer une journée sur le tournage en passant par une découverte des coulisses de l’avant première…

Les records de collectes sur Touscoprod peuvent atteindre des montants conséquents comme le long-métrage avec Michel Laroque qui a récolté 420 000 euros. Tout aussi encourageant, de nombreux films financés en partie via Touscoprod ont fait partie des sélections de nombreux festivals. C’est donc possible, et nombreuses sont les personnes prêtes à contribuer à un projet de film !

Pour terminer sur une note amusante, sachez que via une autre plateforme de crowdfunding non dédiée à l’audiovisuel, pas moins de 55 000$ ont été récoltés pour la préparation d’une salade de pommes de terre géante aux Etats-Unis !

Crédit : FIFO/Moerava Thomas