Graff’iti

Miriama_Geoffroy_Graff_iti_

« Graff’iti »

Geoffroy Bono Miriama & Brillouet Benjamin

septembre 2011

Type : acrylique et photo

Dimensions : 0,85 x 0,93m

 

 

Graph’iti est une exposition à la croisée de plusieurs univers : celui de la rue, de la peinture et de la photo. C’est donc une exposition ‘autour du Graph’, qui en utilise les codes et les techniques (bombe, pochoirs,) tout en proposant une démarche artistique de retranscription. Ainsi, à partir des photos de Benjamin Brillouet imprimées sur toile, Miriama Geoffroy Bono est venue poser ses papiers, sa peinture, transposant les œuvres de la rue sur toile. Une dizaine d’œuvres, mélange de photos et de peintures, complétées par quinze toiles utilisant diverses techniques de peinture, proposent ainsi de revisiter l’univers du Graph à travers la démarche artistique de Miriama Geoffroy Bono.
On retrouve en effet dans cette exposition les thématiques chères à l’artiste, mêlant peinture abstraite et motifs polynésiens, croisant les inspirations et les supports. Une fois de plus, le métissage des cultures se fait très présent, renforcé par la nouvelle inspiration qu’apporte l’œil du photographe qui l’accompagne.

Si Miriama en est à sa septième exposition, dont quatre à la maison de la Culture, c’est par contre la première expérience de cette envergure pour Benjamin Brillouet. Lauréat d’un prix étudiant à l’Université, le jeune photographe avait déjà participé à plusieurs expériences artistiques communes depuis 2009, mais c’est la première fois qu’il présente autant d’œuvres personnelles.

Nous vous invitions donc à une exposition qui rend hommage à l’Art de la Rue, mais qui tire également ses inspirations de l’Art abstrait et de la confrontation des cultures …