3eme JOURNEE RENCONTRES : LE RITUEL ET LE SACRE

Depuis une trentaine d’années, dans un désir de réappropriation de nos traditions ancestrales et encouragés par les mouvements favorables à la reconnaissance des droits des peuples autochtones, plusieurs d’entre nous se sont fait les artisans de la réhabilitation du sacré qui s’est progressivement étoffée de la mise au jour de rituels et de coutumes dites ancestrales. Aujourd’hui, nombre de cérémonies liées au kava, au Heiva, à la marche sur le feu, à la construction et la mise à l’eau des pirogues, à l’accueil d’autres délégations polynésiennes, ou encore à plusieurs activités liées au marae, … sont de plus en plus ritualisées.

 

Pour autant cette (re)sacralisation des activités culturelles et les rituels qui l’accompagnent intriguent ou choquent les non initiés et un certain nombre d’interrogations méritent réponse : Ont-elles leur place dans la société polynésienne d’aujourd’hui ? Relèvent-elles de la réinvention des traditions ou restent-elles authentiques ? Se résument-elles au simple folklore ou sont-elles porteuses pour demain de transformations sociales ? Correspondent-elles en l’occurrence à une entreprise de réinstauration de la coutume ? Si oui, dans quel but ?

 

Afin de débattre de ces questions, le public est cordialement invité à participer à la prochaine journée rencontres qui se tiendra le samedi 6 septembre 2008 de 9 heures à 12 heures à la Maison de la Culture – Te Fare Tauhiti Nui.

 

Ce débat intitulé « La place du rituel et du sacré dans la société polynésienne contemporaine » » sera animé par Jean-Marc Pambrun, directeur du Musée de Tahiti et des Îles, et réunira les personnalités suivantes : Aimeho Charousset, Annie Coreroli-Green, Mareva De Montluc, Yves Doudoute, Raymond Graffe, Gontran Haapa, Heremoana Maamaatuaiahutapu, Joinville Pomare, Tunui Salmon, Tutana Tetuanui-Peters, Sunny Walker. Le contenu de ces rencontres fera l’objet d’une publication destinée à diffusion auprès des autorités compétentes et du public.

 

Infos pratiques
Maison de la Culture
06 septembre 2008 de 9h à 12h
Renseignements au 544 544
Entrée libre