Le FIFO 2011 est lancé !

crmonie 1Ouverture officielle réussie ce matin, pour la huitième édition du Festival International du Film Océanien… Les autorités de la Polynésie Française, les membres du Jury et les organisateurs du FIFO étaient réunis sur le ‘paepae’ de la maison de la Culture, sous un soleil radieux et au son des ‘pahu’ marquisiens pour saluer cette nouvelle édition du FIFO. Une inauguration à la polynésienne, chaleureuse et intense, au cours de laquelle les différents intervenants n’ont pas manqué de rappeler les enjeux du FIFO, qui prend de plus en plus d’ampleur.

C’est le député – maire de Papeete, Michel Buillard, qui a le premier pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux festivaliers. Le Président de l’AFIFO et fondateur de l’événement, Wallès Kotra, a ensuite rappelé les grandes lignes du programme de ces 4 journées de compétition. Puis le représentant de France Télévisions, Jean Réveillon, a souligné les débats importants qui vont se dérouler  cette année en marge de la compétition. Il a notamment émis le vœu que le FIFO devienne « un véritable point d’appui pour renforcer la production audiovisuelle, tant locale que régionale.  Le FIFO pourrait ainsi devenir un véritable marché audiovisuel, à l’échelle de la région. » Il a par ailleurs rappelé la forte implication de la chaîne dans la retransmission des Jeux du Pacifiques sud à venir, qui sera un événement fort pour la région, et un des sujets majeurs du Colloque des télévisions océaniennes. Il a enfin annoncé que Polynésie 1ère allait conclure des accords de diffusion avec la télévision australienne ABC durant le FIFO.

Le président de la Polynésie française a pour sa part salué la grande constance du FIFO, qui n’a cessé de croître depuis sa création, à sa grande satisfaction. Gaston Tong  s’est dit enthousiaste face à l’importance qu’a pris le festival au sein de la vie culturelle polynésienne, mais également au niveau de la région océanienne, avec un écho particulier cette année puisque le FIFO ouvre le calendrier culturel de l’année de l’Outre-mer. Le président du Pays a souligné l’envergure qu’a réussi à prendre le FIFO, notamment en ‘ouvrant une fenêtre sur le Pacifique au sein  du festival de Cabourg, et bientôt dans d’autres festivals’. Pour lui, le FIFO a su allier tradition et modernité, dimensions océaniennes et développement de l’identité polynésienne, et cette démarche est un gage d’avenir et de progrès. Enfin, pour sa première sortie officielle M. Didier, nouveau Haut-commissaire de la  République en Polynésie française, a exprimé son plaisir d’être en Océanie, et plus particulièrement d’être présent pour l’Ouverture du FIFO. Suite à la traditionnelle photo de famille, qui s’est faite sur le désormais célèbre ‘paepae’  de la Maison de la Culture, les membres du Jury se  sont dirigés vers les salles de projection pour commencer à visionner les documentaires en compétition.

Le public, composé notamment de nombreux scolaires, pourra assister au cours de cette journée radieuse aux projections des films, en ou hors compétition. Les polynésiens pourront aussi assister aux débats, ou  suivre les différents ateliers  programmés au sein du village du FIFO. C’est donc une nouvelle édition prometteuse qui débute ce matin, au plus grand plaisir des officiels, des organisateurs, du jury et surtout, du public !

crmonie 3