Kavera et Mando : une expo d’art naïf sur fond de saxo

affiche-expo-kaveraRoland Kavera est un SDF de Papeete qui produit un art naïf totalement habité. Rencontré par hasard et pas sous les meilleurs auspices dans les faubourgs de la ville l’an dernier par Guillaume Taimana, les deux hommes ont fait lentement connaissance et se sont aujourd’hui plus ou moins apprivoisés. Guillaume Taimana  a décidé de lui organiser une exposition afin de faire partager ce travail hors des sentiers communs de l’art.

Ce que l’on sait de Kavera, c’est qu’il est né en 1969 à Hao et qu’il aurait passé pas mal d’années à « bourlinguer » aux Tuamotu, allant de fermes perlières en atolls. Plus jeune, il aurait été probablement adopté par des popa’a et aurait passé quelques années en Europe mais on n’en saura pas davantage sur cette étape de sa vie. Une fois sur Tahiti, des différends familiaux l’auraient conduit tout droit dans la rue et c’est de là que Roland Kavera s’est mis à peindre, ou plutôt à représenter le « combat des dieux et des hommes ».

Tiki, pharaons, archanges, pyramides, faucons : temples ou messagers divins sont au cœur de cette peinture à la fois naïve, symbolique et au sens résolument abstrait. Un art qui traduit l’histoire mouvementée et la ferveur de cet homme et plongera les visiteurs dans un univers singulier.

A ses côtés, le roi du saxophone Armando Castagnoli présentera ses sculptures de basaltes et de bois. Une exposition originale qui prendra vie à l’occasion du Festival Musiques et Danses de la Maison de la Culture : des performances de musiciens et danseurs amèneront à une toute autre vision de l’art.

 

 

 

 

 

 

 

Infos pratiques

 

Exposition : TEAVATIKIA

Art naïf et sculpture

Salle Muriavai

Mardi 27 novembre au samedi 1er décembre 2012

De 9h à 17h (12h le samedi)

Entrée libre

Renseignements au 544 544