Inside the doc avec Antoine Laguerre : Entrez dans le monde de Raimana

200 raimana worldLe documentaire Raimana world réalisé par Antoine Laguerre permet au public de découvrir le monde de ce célèbre surfeur polynésien pour qui l’océan est vital. Il nous entraîne dans son mode de vie et partage avec les autres sa passion pour les vagues. Respecté et admiré de tous, Raimana est un exemple à suivre, une véritable légende polynésienne…

 « Comment avez-vous rencontré Raimana ? Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce film ? » demande Dominique Schmitt, journaliste pour Tahiti Infos et Tahiti Pacifique à Antoine Laguerre, réalisateur du documentaire Raimana World. «  C’est au cours d’un tournage sur Kelly Slater à Hawaii que je l’ai rencontré et par la suite il m’a invité à Tahiti afin que je m’imprègne du mode de vie polynésien ». Une véritable rencontre, même si Antoine était déjà venu deux fois auparavant et avait filmé des séquences de surf. Il revient cette fois ci pour filmer le quotidien exceptionnel de Raimana. Au bout de douze jours de tournage et de trois voyages à Tahiti, il est conquis par l’art de vivre de cet homme très proche de la nature. C’est donc tout naturellement que le projet de film est né…

Au bout du monde…

Durant plusieurs semaines, Antoine séjourne à Teahupoo, le fameux PK 0 où le réseau téléphonique ne passe que sur un ponton – « c’est le bout du monde ! ». Nous suivons Raimana, que tout le monde appelle « tonton », chez qui l’extraordinaire se mêle à la simplicité. Il reçoit ainsi des champions du monde tel que Laird Hamilton ; approche la production du film Point Break, qui a été tourné en partie à Teahupoo, et donne leurs premières leçons de surf aux deux célèbres acteurs américains, Edgar Ramirez et Luke Bracey avec qui il devient ami. « Ils préféraient être dans notre bateau que dans le leur… » s’amuse-t-il…

Des moments uniques

Antoine confiera qu’il a passé un des moments les plus magique de sa vie en s’essayant aux joies de la glisse et c’est ce que la plupart des personnes ressentent lorsqu’ils ont fait une séance de surf avec Raimana. « Qui que ce soit en ressort avec une infinie reconnaissance pour Raimana » ajoute-t-il, tout en confiant que sa philosophie de vie l’a rendu meilleur car par sa simplicité il sait rester authentique et n’hésite pas à venir en aide aux autres.

C’est une aventure humaine qu’Antoine a vécue tout au long du tournage et qui se ressent dans le film, qui montre aussi que toute personne qui est entrée dans le monde de Raimana y est toujours bienvenue…