Chargement Évènements

« All Évènements

  • Cet évènement est passé

Histoires d’Océanie : « The pagan »

Voici une nouvelle projection d’Histoire d’Océanie, avec ce long  métrage des années 30 intitulé « The pagan ». Te Fare Tauhiti Nui vous invite le 24 octobre à le découvrir au Petit Théâtre !

Te Fare Tauhiti Nui – Maison de la Culture et l’Association pour la Diffusion de la Culture en Polynésie (ADCP) proposent une quatrième édition d’Histoires d’Océanie.

Histoires d’Océanie est un événement qui se déroule deux à trois fois par an et met à l’honneur  un film appartenant à l’histoire cinématographique du Pacifique. Y sont projetés des films documentaires ou des films de fictions qui ont marqué l’histoire du 7ème art.

Pour cette quatrième édition, nous vous proposons le film « The pagan » produit en 1928 par le réalisateur W.S. Van Dyke et le chef opérateur Clyde de Vinna. Après un premier film, ils reviennent à Tahiti pour tourner The pagan (Chanson païenne) avec Ramon Navarro et Dorothy Janis.

Présentation :

Le film est produit par MGM et va être tourné en grande partie aux Tuamotu même si la base opérationnelle de la production reste à Tahiti.

Fort de son expérience sur « White shadows in the south seas » aux îles Marquises, Van Dyke s’organise au mieux, mais n’échappe pas aux fortes pluies saisonnières qui interrompent le tournage pendant près d’un mois.

L’histoire :

Le film raconte l’histoire de Henry Shoesmith, jeune métisse tahitien né d’un planteur anglais et d’une jolie vahiné. Il est le propriétaire d’une grande plantation dont il s’occupe assez peu, préférant s’amuser et jouer du ‘ukulele. Il tombe amoureux d’une jeune Européenne nommée Tito dont le père est un truand qui va tout faire pour le déposséder de ses terres…[1]

The pagan connaît un grand succès commercial. La revue Photoplay remarque que « Ramon Navarro apporte de la profondeur et de la grâce à son rôle de jeune métis qui a pour seul dieu la nature et dont la seule loi est l’amour. »[2]

En partie sonore, la chanson du film The pagan love song connaît aussi un très grand succès. Ses auteurs sont Nacio Herb Brown pour la musique et Arthur Freed pour les paroles. C’est également la première fois que le public américain découvre la voix de Ramon Navarro.

Le Petit Parisien a écrit : « Ce film d’une candeur voulue, par moment déconcertante, se rachète par une fraîcheur, un charme difficile à analyser. Tourné dans une fausse brousse de studio, il eût été insupportable. Mais grâce à la sincérité, à la splendeur de son décor, à la désarmante jeunesse de ses acteurs, il constitue, si j’ose dire, un bain de naïveté !… » [3]

[1]  « Cinematamua, une petite histoire du cinéma en Polynésie française » – Edition L’Harmattan.

[2] « Profound understanding and pagan grace to his characterization of a half-caste youth whose only god is nature, and whose only law is love. »

[3]  Edition parisienne du 17 décembre 1930 – ISSN 09992707 – Collection BNF.

Détails

Date :
24 octobre
Heure :
18h30
Prix :
Gratuit
Catégories d’Évènement:
,

Lieu

Petit Théâtre
646 Boulevard Pomare IV
Papeete, Polynésie Française
+ Google Map